Souvenir : Général de brigade René Pessey


Le Général PESSEY est né le 25 février 1915 à Liesle. Ancien élève de l'École Militaire Préparatoire d'Autun, il sort de l'École Spéciale Militaire (Saint-Cyr) comme Sous-Lieutenant d'Infanterie en 1936, et est affecté au Maroc, au 1er Régiment de Tirailleurs Marocains.

En 1939, à la Mobilisation, le 1er RTM est engagé en avant de la ligne Maginot de décembre 1939 à janvier 1940. Le 10 mai, le 3ème Bataillon du 1er RTM est dirigé sur Gembloux, en Belgique. Le Lieutenant PESSEY commande alors, face au Allemands, une section de canons antichars et mortiers.

Il est blessé et fait prisonnier le 28 mai 1940 sur la frontière belge.

Après cinq ans de captivité en Allemagne, il retrouve son régiment, puis fait, en 1947, un stage à l'École d'État-Major.

De 1948 à 1952, il est affecté initialement au Bureau de l'État-Major, à Metz, puis au Cabinet du Général Gouverneur.

Après avoir obtenu son diplôme de l'École Supérieure de Guerre, il sert en Indochine, comme commandant de Bataillon, pendant 18 mois, de 1954 à 1955. En 1956, il est Attaché Militaire au Cambodge.

Le 13 juillet 1957, à Sidi-Bel-Abbès, en Algérie, il réussira, au cours d'une opération comme coordinateur en vol, la performance de ramener à la base son avion Piper-cub dont le pilote a été tué par une balle tirée du sol.

De retour d'Algérie, il est affecté à Paris, à la Direction du Personnel Militaire de l'Armée de Terre, puis prend à Dijon, comme Colonel, le commandement dur 5ème Régiment de Tirailleurs Marocains (1963-1965).

Il est ensuite nommé à l'État-Major des Forces Alliées du Secteur Centre-Eurpoe (Division "Plans") à Fontainebleau. Il suit cet État-Major en Hollande, en 1967, au titre de la Mission Militaire Française de Liaison, puis revient en France, à Paris, comme adjoint du Général Inspecteur de l'Infanterie.

Affecté en août 1968 à l'Ambassade de France aux Etats-Unis comme Attaché Militaire, promu Général de Brigade le 1er janvier 1969, il servira pendant trois ans à Washington.

Le Général PESSEY, Commandeur de la Légion d'Honneur et Officier de Legion of Merit des État-Unis, achèvera sa carrière à Lyon en 1973 et partagera son temps entre sa résidence lyonnaise et sa villa d'Avanne, rue Saint-Vincent.

Il a été inhumé le samedi 2 février 2002, au cimetière d'Avanne.

< Article précédent : Repas des Anciens

Retour au menu Bulletins Municipaux
Retour à la page d'accueil


Ecrivez-nous