Sécurité des piétons rue Saint-Vincent




 
 
 
Rue Saint-Vincent Quel piéton intrépide acceptera encore de circuler entre l'église et le stade le long de la rue Saint-Vincent ?

Si chacun s'accorde à reconnaître que les risques sont élevés, aussi bien pour les enfants que pour les adultes, il faut admettre que la solution à trouver n'est pas simple.

Alors que faire ?
Attendre, puisque la chance nous a souri et qu'aucun accident grave n'a été constaté ?
Continuer à réfléchir... Raser quelques maisons ! !
Voici plus de deux années que le Conseil Municipal réfléchit et étudie ce problème difficile.

À l'occasion d'une recherche dans les archives communales, nous avons pris connaissance d'un plan d'alignement de voirie décidé par le Conseil Municipal en 1923.

Malheureusement, lorsque la commune s'est dotée d'un plan d'occupation des sols (P.O.S), dans les années 70-80, les élus ont « oublié »  d'inscrire l'alignement de 1923 ! Cet alignement n'est donc plus opposable actuellement...

S'il faut louer la clairvoyance et le courage des élus de 1923, cela ne fournit pas une solution immédiate à cette exigence de sécurité ; on peut observer par ailleurs que le croisement des véhicules est déjà bien difficile et que ce secteur fonctionne déjà en « passage alterné » actuellement.

Après une réflexion difficile, les élus ont décidé de trancher en privilégiant la sécurité du piéton au détriment du confort de l'automobiliste.

Un trottoir sera réalisé d'un seul coté. Les automobilistes qui quittent le centre du village bénéficieront de la priorité dans le passage alterné ainsi créé (plan ci-contre).


 
 
En souvenir de Régis < Article précédent

Retour au menu Bulletins Municipaux
Retour à la page d'accueil


Ecrivez-nous