En bref...


AVANNE-AVENEY SUR LES ONDES

En partenariat avec France Bleu Besançon, un studio a été installé à la Mairie le samedi 8 juin.

Ainsi, à l'occasion d'une émission radio retransmise en direct, Karine, l'animatrice à permis de faire revivre quelques souvenirs du passé avec des anciens du village. Plusieurs responsables d'associations ont présenté leurs projets tandis que plusieurs jeunes du village nous ont fait vivre leurs passions.



INFORMATION CONCERNANT LE CHANGEMENT DE RÉSIDENCE

Toute personne résidant dans une commune et voulant changer de domicile est tenue (conformément à l'article 104 du code civil) de faire une déclaration expresse tant à la municipalité du lieu qu'elle quittera, qu'à celle du lieu où elle aura transféré son domicile.

Il s'agit là d'une obligation légale, mais cette démarche est aussi très utile :
  • afin de permettre de faire connaissance avec les nouveaux arrivants et de leur donner toutes les informations relatives à la vie du village (écoles, transports, activités, liste électorale, etc...) ;
  • en cas de départ du village, pour notamment régulariser l'ensemble des questions administratives en cours (redevances, etc...).



BIBLIOTHÈQUE COMMUNALE : HORAIRES D'ÉTÉ

Pendant les mois de juillet et août, la bibliothèque communale, située rue René Paillard (mairie d'Aveney), sera ouverte le jeudi de 17h à 19h.



PRINTEMPS DE L'ENVIRONNEMENT

Le 17 avril 2002, une dizaine de personnes avaient répondu présent pour la visite de la station d'épuration des eaux usées de Port-Douvot, curieuses de connaître le système qui transforme et épure les eaux usées d'Avanne-Aveney avant de les rejeter dans le milieu naturel (la rivière).

Les visiteurs ont pu découvrir, sous la conduite de M. Viennet, un imposant et complexe système. Rien ne leur échappe maintenant, entre dégrilleur, décanteur, clarificateur, digesteur et valorisation des boues.

Sans entrer dans le domaine technique, il est interessant de savoir qu'une station d'épuration est en perpétuelle évolution pour améliorer les rendements, pour suivre les normes de rejets, pour s'adapter aux exigeances sanitaires et pour renouveller régulièrement des installations extrêmement sollicitées par un milieu agressif.

Les travaux importants que l'on constate depuis plusieurs mois concernent la couverture totale des silots de stockage des boues (abri de la pluie et lutte contre les nuisances olfactives).

A l'avenir, ce sera toute une tranche d'installations et de bassins datant d'une vingtaine d'années qui sera démolie et reconstruite avec un système d'oxygénation beaucoup plus performant.

La qualité de notre environnement est à ce prix ; le traitement des eaux y prend une part prépondérante et fait de plus en plus appel à la technologie et au génie des hommes.

Ravis de cette visite, les participants ont manifesté le souhait de renouveller une action de ce type vers une usine de traitement de l'eau potable. Des contacts seront donc pris... affaire à suivre.


Article précédent : Centre Jacques Weinman

Retour au menu Bulletins Municipaux
Retour à la page d'accueil


Ecrivez-nous