Voie de desserte et de contournement
du Grand Besançon :

Liaison Nord - Ouest - Sud
 



Engagé depuis plusieurs années, le chantier de cette rocade avance à pas comptés depuis le nord vers le sud de l'aglomération.
Constituée d'une chaussée à 2x2 voies et desservie par de nombreux échangeurs, cette réalisation va permettre simultanément de contourner l'agglomération et d'assurer une meilleure desserte interne de l'agglomération.
Son financement est assuré, à parts égales, par le Département, la Communauté d'Agglomération, la Région et l'État.
La branche Nord-Ouest qui relie Valentin à la rue de Dole sera probablement opérationnelle au printemps 2003.
La branche Sud, entre Beure et Fontain, constituée d'ouvrages complexes en terrain instable et de tunnels à double tube, devrait être opérationnelle en 2007.
Les élément complémentaires, entre Beure et la rue de Dole, et entre Fontain et la route de Pontarlier, ne sont pas encore inscrits au Contrat de Plan État-Région.
Ainsi, à échéance proche, nous disposerons d'une liaison vers le nord de l'agglomération très appréciable, tandis que nous aurons à faire preuve de patience en ce qui concerne la liaison vers le sud.

Voie de desserte et de contournement


On notera cependant que le sort de la rocade Nord-Est, permettant la liaison Valentin-Deluz n'est malheureusement pas encore tranché alors que la desserte du secteur se dégrade rapidement. Cette situation pénalise le développement de l'activité dans le secteur Est de l'agglomération et ne permet pas d'envisager le rééquilibrage en faveur de la périphérie Est de la Communauté d'Agglomération.
C'est donc dorénavant la Communauté d'Agglomération qui a autorité pour définir les objectifs de cette liaison vers l'Est et pour choisir entre trois options que défendent farouchement trois courants de pensée au sein des représentants de la ville de Besançon :
  • La construction de cette rocade n'est pas souhaitable car elle contribuera à favoriser le transport individuel ;
  • Il faut construire une rocade limitée à 2x1 voies afin de ne pas créer un "appel à trafic" ;
  • Il faut réaliser une rocade à 2x2 voies, en continuité avec les tronçons déjà réalisés afin de désengorger la ville de son trafic de transit et permettre ainsi la création d'une voie réservée aux transports en commun sur l'actuel boulevard Churchill/Blum/Kennedy.
On doit donc imaginer que les instances de la Communauté d'Agglomération vont engager rapidement le débat et faire choix d'une option "porteuse de développement" pour notre agglomération, sachant qu'il faudra ensuite attendre dix années pour bénéficier d'une mise en chantier.

VOIE DES MERCUREAUX : LA SITUATION ACTUELLE DU CHANTIER

Le chantier a évolué sur plusieurs points :
  1. Le dossier administratif autorisant la réalisation immédiate du projet à 2x2 voies a été approuvé par le ministère le 5 octobre 2001.
  2. Le projet du tunnel du Bois de Peu a été présenté au comité national d'évaluation des tunnels afin de vérifier sa conformité aux nouvelles normes de sécurité adoptées après l'accident du tunnel du Mont Blanc.
  3. A l'entrée du tunnel du Bois de Peu, côté Doubs, la D.D.E. a fait poser des filets, des grillages et des barrières pour permettre une protection contre les éboulements rocheux. L'objectif est double : il s'agit de garantir, pendant toute la durée du chantier, la sécurité du personnel effectuant les travaux, et après la mise en service de la voie, celle des véhicules en circulation.
  4. Dans le Vallon des Mercureaux, la piste de chantier débouchant du tunnel de Fontain a été étendue jusqu'au ruisseau des Mercureaux. Elle permet ainsi l'accès au site de construction du pont franchissant le ruisseau des Mercureaux, puis à la tête du tunnel du Bois de Peu côté vallon.
La construction de ce pont va permettre le franchissement du ruisseau et du chemin des Mercureaux. Cet ouvrage supportera les deux voies montantes (depuis Beure jusqu'à la Vèze). Les deux voies descendantes seront soutenues par un ouvrage parallèle.
La D.D.E. a imposé aux entreprises comme objectif majeur d'apporter une attention toute particulière à la préservation de l'environnement, afin en particulier d'éviter tout risque de pollution du site.

L'ACTUEL CHANTIER DU PONT

Rocade Sud-Ouest

Le chantier du pont est bien avancé. Les travaux sur le site ont débuté le 4 février 2002 pour une durée de douze mois.

Pont des Mercureaux


Description de l'ouvrage :
Il est d'une longueur totale de 67 mètres et d'une largeur droite totale de 11 mètres.
C'est un ouvrage mixte (acier/béton), dont le tablier (partie horizontale supportant la chaussée) est constitué de deux poutres en acier, supportant une dalle béton.
Ces appuis sont en béton. Ces fondations sont sur quatre pieux de diamètre 800 mm par appui.

Article précédent : Edito
Article suivant : Liaison internet rapide

Retour au menu Bulletins Municipaux
Retour à la page d'accueil


Ecrivez-nous