Edito
Sur les pas des vignerons

Bien que certains coteaux ensoleillés du village nous offrent encore quelques carrés de vigne soigneusement cultivés par de rares passionnés, la dégustation d'un vin du terroir local prend aujourd'hui la forme d'un privilège.

De nombreux témoignages nous rappellent que la vigne a constitué, au même titre que l'agriculture et le maraîchage, une des sources de travail et de richesse du village. Plusieurs caves voutées du vieux village recèlent le souvenir des pressoirs et des outils jalousement conservés. Les noms de certaines rues marquent à jamais la mémoire : rue du Pressoir, rue de l'Abondance, rue Saint-Vincent, patron des vignerons. Les cartes postales anciennes nous rappellent que depuis plus d'un siècle, la façade de la mairie porte une vigne toujours vigoureuse.

La découverte d'une superbe pierre de pressoir à l'occasion d'un chantier de démolition a permis d'envisager de reconstituer un pressoir ancien en témoignage du passé. Ainsi, les employés communaux ont conçu et façonné le portique dans des poutres marquées par plusieurs siècles d'histoire.

Grâce au dynamisme et à l'aide de deux habitants passionnés, nous avons envisagé de reconstituer la vis et tous les accessoires qui manquaient.

En regard des caractéristiques de la pierre et du portique, un vigneron bourguignon a proposé bénévolement de tourner une vis en chêne afin que ce pressoir constitue une réplique fidèle des modèles des XIIème et XIIIème siècles.

Ainsi, grâce à la passion de nombreux bénévoles, ce témoin du passé du village prendra place entre la Mairie et la rue du Pressoir.


Le Maire,
Jean-Pierre TAILLARD

 
Article suivant : Voie de desserte et de contournement

Retour au menu Bulletins Municipaux
Retour à la page d'accueil


Ecrivez-nous